Avoir envie de faire

Faire ce que vous avez envie de faire

Ce ne sont pas les obligations qui manquent : familiales, professionnelles, amicales. Prenez un papier et un crayon, et listez toutes vos obligations de la semaine passée.

  • Quel temps de votre vie passez-vous à faire des choses que vous n’avez pas envie de faire ?

En notant le temps que vous y avez consacré. Vous verrez, le résultat est édifiant. On passe son temps ainsi, de contrainte en contrainte.

  • Est-ce l’existence dont vous avez toujours rêvée aujourd’hui ?

Reprenez cette liste. Et souligner chacune des choses que vous auriez pu éviter de faire, si vous l’aviez vraiment voulu.

Certains d’entre nous se laissent déborder par ces obligations. Il faut faire telle chose à tel moment, être avec telle personne à telle heure, se rendre à tel endroit tel jour …. Ils ne s’ne sortent plus !

  • Quelle part de liberté leur reste-t-il ? Et de rêves pour continuer votre route ?
  • Combien de contraintes sont choisies, assumées, vécues avec plaisir ?

Impossible, évidemment, de toujours suivre l’inspiration du moment. Nous vivons dans une société, et il est normal, souvent, de se faire violence, d’accepter les invitations, d’obéir à sa hiérarchie.

Mais il faut se garder une marge de manoeuvre, exister indépendamment des autres. Alors, oui, faites ce qui vous plaît ! Les slogans de mai 1968 étaient utopiques :

  • Il est interdit d’interdire. Prenez vos désirs pour la réalité et soyez heureux.
  • Ne me libère pas, je m’en charge. Je suis libre de faire ce que je veux.

Utopiques, peut-être, si on pensait les appliquer à la lettre. Mais sources d’inspiration, chacun peut, sans tout autant faire la révolution, s’inspirer de ces slogans pour sa propre vie.

Dans la liste des obligations, dont celles où vous n’auriez en aucun cas pu vous soustraire. Encadrez que l’indispensable. Vous allez voir, le résultat peut être étonnant.

  • Que reste-t-il de votre liste que vous avez rédiger auparavant ?

Pour comparer, établissez donc une autre liste. Celle de tout ce que vous avez envie de faire, depuis des jours, des semaines, des mois, voir des années.

De la séance de cinéma à la randonnée en Lozère. Classez ces désirs par ordre d’importance pour vous. C’est cela qu’il faudra réaliser !

En éliminant les obligations non indispensables, et en classant vos priorités, vous avez un plan d’action assez précis en ce concerne le temps à venir.

Et vous savez dégager comment dégager le temps nécessaire à la réalisation de vos désirs personnels et professionnels. Rien de plus simple !

Tout ne sera pas possible instantanément, mais vous savez où vous voulez aller dans votre existence.     

Written by admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *